Afin de fournir une fonctionnalité complète, ce site Web nécessite votre consentement explicite pour stocker des cookies de navigateur. Si vous n'autorisez pas les cookies, vous ne pourrez peut-être pas utiliser certaines fonctionnalités du site Web, notamment les suivantes: contenu personnalisé, changement de culture. Il est recommandé d'autoriser tous les cookies.

L’infiltration d’eau se définit comme le processus par lequel l’eau pénètre dans l’habitation, par les murs ou le sol. Il s’agit généralement d’infiltrations dues aux eaux de pluie. 

En effet, les eaux de pluie vont d’abord attaquer les parois extérieures et imprégner au fur et à mesure les parois (murs et sols) intérieurs.  

L’infiltration d’eau peut avoir diverses origines : fissure dans les murs, fuite de canalisation voire même gouttière bouchée.
En fait, l’infiltration d’eau provient généralement d’un défaut d’étanchéité au niveau du bâtiment (toiture, terrasse, murs, etc.)
C’est pourquoi les traces d’humidité et de moisissures dues aux eaux pluviales vont principalement apparaître en haut des murs.  

De manière générale, l’infiltration d’eau peut être difficile à trouver dans la mesure où les dégâts occasionnés peuvent être constatés loin du point de départ, de même qu’ils peuvent mettre plusieurs mois à se manifester.  
 

Les solutions aux problèmes d'infiltration d'eau

 

Le drainage au sol 


Cette solution va permettre une meilleure évacuation de l’eau présente dans le sol en la drainant vers les évacuations.  

Cette méthode va s’effectuer en plusieurs étapes :  

  • Creusage d’une tranchée dont la largeur et la profondeur dépendront de plusieurs facteurs tels que la nature du sol et l’importance du problème d’eau à régler.
  • Pose d’une membrane géotextile en remontant les bords du film le long des parois de la tranchée, ce qui va empêcher les remontées capillaires dans la maison.
  • Disposition d’une 1ère couche de gravier de type 20-40 (plus gros diamètre au fond de la tranchée) sur la membrane géotextile sur 5 à 10 cm de hauteur.
  • Pose des tuyaux de drainage sur les graviers, côté perforé orienté vers le sol.
  • Disposition d’une seconde couche de gravier avec une granulométrie décroissante sur 10 à 15 cm de hauteur.
  • Rabattement de la membrane sur la 2ème couche de cailloux, ce qui va bloquer le passage des dépôts naturels dans le drain tout en laissant passer l’eau qui s’infiltre.
  • Remblayage de la tranchée avec de la terre végétale. 

 

La membrane étanche 


La pose d’une membrane étanche sur un mur est une solution généralement envisagée lorsque les autres méthodes ne sont pas possibles. Elle s’avère cependant très efficace.  

Il va s’agir d’appliquer une couche imperméable à la base du mur, ce qui va éviter le contact entre le mur et l’enduit de plâtre ou le cimentage de finition. Ainsi, cela va empêcher l’humidité de pénétrer dans la maison à travers les murs mais également la prolifération des bactéries et des moisissures.  

Les maisons construites après 1980 en sont habituellement pourvues mais elle peut être défaillante. 
Pour les habitations construites avant 1980, il peut être très judicieux d’en installer. 

Souscrivez à nos derniers conseils
En souscrivant vous acceptez les termes d'utilisation du service.